MUDITH MONROEVITZ

La réincarnation azkénaze de Marylin Monroe

Seule en scène , humour

Jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 novembre à 20h30

Un seule-en-scène audacieux sur la quête d’identité finement écrit, culotté et hilarant  qui sent bon le tarama et la carpe farcie.

L’imperfection est beauté, la folie est génie, et il vaut mieux être totalement ridicule que totalement ennuyeux. Marilyn Monroe

Saviez-vous que Marilyn Monroe s’était convertie au judaïsme et adorait le tarama périmé ?   Mudith Monroevitz se prend pour la réincarnation ashkénaze de Marilyn Monroe depuis que Marilyn, la vraie, lui est apparue, dans sa robe dorée, en train de manger du tarama périmé dans la cuisine de ses parents le jour de ses 11 ans. Aujourd’hui Mudith a 35 ans. Elle est actrice, forcément. Elle est célibataire, mais rêve de vite se reproduire «pour transmettre ses névroses exceptionnelles à quelqu’un».

Ce soir, elle a mis sa robe « imitation Monroe » pour dîner avec Marcus, un acteur césarisé. Son premier rencard depuis 3 mois. Cette nuit délirante va lui permettre d’en savoir plus sur ses origines et sur elle-même….

Mudith Monroevitz, c’est un seule-en-scène qui puise ses références dans le glamour suranné de Marilyn Monroe, l’humour corrosif et la modernité cash de la série GIRLS de Lena Dunham, et qui s’inspire de la plume fine et acerbe de Woody Allen. C’est aussi un véritable spectacle mêlant chant, danse, cascades et multitude de personnages incarnés avec énergie par Judith Margolin.

Pendant 1h10, comme après une bonne vodka polonaise, le spectateur sera ballotté du trivial au cérébral, du plus joli des rêves au plus sale des cauchemars, du rire aux larmes…   Toujours en robe du soir.

Tarifs: 22 euros tarif normal, 18 euros tarif réduit (demandeur emploi, retraité + 65 ans, étudiant – 25 ans, abonné)

Public: adulte à partir de 16 ans

Durée: 1h10